Equipements

(cliquez sur les chapitres pour accéder aux articles)

Annexe A – Configuration Standard GUE

 
Configuration de base:

1. Les réservoirs/bouteilles :

Un réservoir/bouteille simple avec une sortie en K, H ou Y peut être utilisé. L’utilisation de doubles réservoirs/bouteilles est aussi possible avec une double sortie et  isolateur central, qui permet l’utilisation de deux premières étapes. La taille étant à choisir selon le besoin de gaz à emporter.

  2. Les détendeurs :

2.1 Réservoir unique : (Cas, de non disponibilité de bloc deux sorties)

Un détendeur avec deux deuxième étape dont un monté sur un tuyau de 1,5 à 2 mètres (long tuyau de 2 mètres est obligatoire pour la plongée technique et sous plafond). Le premier étage doit  aussi comporter un manomètre, le tuyau inflateur pour le système de flottabilité  et un moyen pour gonfler une combinaison étanche, le cas échéant.

2.2 Réservoir Double ou  mono deux sorties :

Deux premiers étages  sont requis. L’un doit comporter en plus du deuxième étage standard,  un manomètre ainsi que le tuyau inflateur  pour une combinaison étanche, le cas échéant. L’autre deuxième étage doit être équipé d’un tuyau de 1,5 à 2 mètres et une source d’alimentation pour Le système de flottabilité.

  3. La plaque arrière :

Elle sera montée avec un harnais fait d’une sangle, d’une seule pièce. Cette sangle doit être ajustable et équipée d’une boucle pour la fermeture à la taille.

Une sous-cutale est fixé au bas de la plaque et passé à  la ceinture par une boucle, afin de parfaire le maintient sur le dos du plongeur.

La sangle doit comporter :

Cinq D-ring :

Les premier et deuxième placés en ligne au niveau des clavicules gauche et droite.

Le troisième placé au niveau de la hanche

Les quatrième et cinquième sont placés à l’avant et l’arrière de la sous-cutale.

De petit caoutchouc afin de permettre le placement de la lampe de réserve.

L’ensemble plaque/sangle conserve une approche minimaliste.

 4.  Système de flottabilité :

Il est monté à l’arrière et minimaliste dans la conception.

Il est exempt de corde, anneaux, clips, ou autre matériel.

Il n’y a aucun système restrictif de volume sur l’enveloppe de flottabilité.

La taille et la forme est appropriée au volume, à la taille et au nombre de bouteille employée.

 5. Au moins un appareil de mesure temps/profondeur.

6. Un compas de poignet.

 7.  Masque et palmes :

Le masque doit être  de faible volume.

Les palmes sont rigides, non séparés.

  8. Un outil de coup:

Il sera disposé sur la ceinture coté gauche entre la boucle de fermeture et le D-ring de hanche.

  9. Un carnet immergeable de type Wetnotes.

10.Au moins un parachute de surface avec bobine par plongeur.

11. Une combinaison appropriée à la durée de l’exposition.

Matériel spécifique supplémentaire selon activité

  1. Gaz supplémentaire:

Si nécessaire, gaz fond, décompression, ou stage sont marqués en accord avec les standard GUE et configurés conformément protocole GUE. Elles doivent être aussi neutre que possible avec une changement de flottabilité le plus faible possible lors de l’utilisation.

  2. Bouteille d’Argon:

Si une bouteille d’argon est utilisée. Son volume doit correspondre à l’environnement de la plongée. Les petits réservoirs sont fixés sur la plaque arrière, les grands volumes seront placés sur le réservoir arrière gauche du plongeur.

  3. Parachute de palier:

Si le parachute de surface est requis, il doit être  adapté à l’environnement de plongée et déployé à l’aide d’une bobine  d’une capacité d’au moins 30 mètres de ligne.

  4. Un masque de réserve est nécessaire pour certain niveau.

  5. Lampe de plongée:

5.1 La lampe de réserve doive être alimenté par des piles alcalines (non rechargeables) et arrimés sur le D-ring  de la clavicule gauche du plongeur.

5.2 La lampe de réserve doit avoir une quantité minimale de pièce saillante et un seul système de fixation à l’arrière.

5.3 La lumière primaire devra être composée d’un pack d’accus et être équipé d’une poignée style Goodman.

5.4 Si l’utilisation d’un canister est nécessaire, il doit être monté sur la hanche droite du plongeur.

  6. Matériel  de gestion de fil d’Ariane obligatoire en plongée sous plafond:

6.1 Un dévidoir primaire est obligatoire pour toutes les plongées sous plafond. Il doit être de forme minimaliste dans sa conception et posséder une poignée de type Goodman pour pouvoir effectuer des opération les mains libre.

6.2 Le dévidoir  primaire doit contenir au moins 45 mètres.

6.3 Un dévidoir de réserve est requis pour chaque plongeur et doit contenir au moins 45 mètres de ligne enroulé sur une bobine simple de type spool.

6.4 A partir d’un certain niveau (Cave 2) un dévidoir supplémentaire de type jump est nécessaire et doit contenir au moins  23 mètres de ligne enroulé sur une bobine simple.

Traduction De l’annexe A tiré des standards GUE V7 par Thierry Garcia