Le wetnotes

| 3 commentaires

Wetnotes, son contenu, ses fixations

Wetnotes, son contenu, ses fixations

En plongée, la communication se fait par signes de la main associés ou pas avec une lampe selon les conditions de plongée, et cela est suffisant dans 90% des cas !

Lorsque les conditions de visibilité sont vraiment très mauvaises, que l’information a donner doit être précise, ou que l’on veuille se souvenir d’informations (données pour un projet Baseline, pas exemple), on peut avoir besoin d’écrire !!!

Le Wetnotes est fait pour ça.

Le Wetnotes est un carnet immergeable, composé de feuillets plastifiés permettant d’écrire sous l’eau à l’aide d’un crayon graphite …. Il est protégé généralement dans une couverture en cordura, qui permet,  si on le souhaite, d’emporter quelques pièces parfois  bien utiles.

Pour la plupart des modèles, il est équipé d’une boucle, servant à le fixer à l’aide  d’un bolt snap, dans une des poches de la combinaison étanche. Ci ce n’est pas le cas, je vous donne un moyen d’en fabriquer une dans le tutoriel «  Une boucle et un bolt snap sur le Wetnotes« .

Possibilité 1 : Fixation avec un bolt snap double ponté.

wetnotes_equipement_et_fixation_0017Un simple bolt snap double ponté en inox peut facilement permet de fixer son wetnotes dans un des poches de la combinaison !

 

 

 

Possibilité 2 :  Fixation avec un bolt snap.

wetnotes_equipement_et_fixation_0001Une autre manière, et le bolt snap simple, fixer en permanence sur le wetnotes, personnellement c’est cette dernière méthode que j’ai adopté !

 

 

Ce que l’on peut y mettre : 

Le contenu du Wetnotes est parfaitement arbitraire !!! Chacun étant libre de mettre ou pas, tel ou tel éléments ci-dessous cités, voir même d’autres non présentés ici. Mais ça peut sauver une plongée !!!

Sauf évidement un seul élément indispensable !!!

Le crayon graphite:

Ce crayon , peut être un simple crayon à papier de type HB, voir B si l’on veut quelque chose de plus gras, ou comme sur la photo un barre graphite recouverte d’un tube thermorétractable et fixé a l’aide d’une cordelette élastique. Ce modèle se trouve facilement dans le commerce, mais peut être facilement réalisable (je reviendrai là dessus une autre fois).

Une clef à 6 pans ou Allen :

Il peut parfois être utile, de resserrer, un bouchon de sortie de premier étage, ou de revoir un routage …

Des colliers type Rislan : 

Refixer un embout de détendeur ou fixer provisoirement deux pièces d’équipement  comme une tête de lampe sur une poignée type Goodman …

Des joints de détendeur :

Même si l’on plonge avec des détendeurs DIN, on en a besoin, moins qu’avec les modèle à étrier (fixation internationale) … et puis si c’est pas pour nous, ça peut toujours être utile à un copain, pas en DIN (Et oui, les plongeurs GUE ne plongent pas qu’en eux … ;-) )

Un jeu de table de plongée : 

Ça peut être utile en backup avec le timer, pour palier à une déficience d’ordi ….

Un couteau pliable inox :

Oui vous avez bien lu !!! je parle bien d’un couteau pliable inox, celui là je l’ai acheté pour moins de 1€ dans un magasin ACTION. très pratique si l’on vient à perdre son outils de coupe …
D’ailleurs les outils de coupe seront un futur sujet d’article ….

Voilà donc ce que j’ai mis dans mon Wetnotes !!!

Mais comme dit plus haut, la liste n’est pas exhaustive …  faut pas surcharger non plus !!!

Je rajouterai juste un autre outil, c’est un ensemble de clé plate comme la photo ci-dessous !!!

 

Laisser un commentaire

Champs Requis *.