Standard d’equipement

| 0 Commentaires

standard_d_equipement_2

Vous le verrez en charge, dans un futur article sur ma configuration.

S’équiper, tout particulièrement  lorsque la configuration comporte un ensemble bi bouteille, devient vite problématique et fastidieux !

Pour faciliter, le capelage, j’ai entrepris la fabrication de ce que je nomme un Standard d’équipement. cette accessoire est pas mal utilisé outre Rhin …

 

Voilà ça construction et les liens d’autres réalisations …

 

Pour commencer, faisons l’inventaire de ce dont on a besoin !

Outils

Scie sauteuse
Perceuse  mèche  à bois  ( selon diamètre de visserie) et a métaux  6 mm
Tournevis
Nécessaire pour le vernissage

Matériaux

Un escabeau aluminium 4 ou 5 marche hors  plateau supérieur.
Le nombre de marche dépendra de la taille de chacun. Pour ma part, j’ai pris un escabeau 4 marche se qui me met le plateau à environ 80 cm du sol.
Du contreplaqué épaisseur 15 mm, 40 cm x 40 cm
De type extérieur ou encore mieux marine.
Un mètre de tasseau en pin 7 cm x 2 cm
40 cm de tasseau en pin 3,5 cm x 1 cm
Un paillasson caoutchouc taille standard environ 60 cm x 40 cm
Tube en mousse pour l’isolation des canalisations environ 2 m
Visse à bois, vernis  pour extérieur
Deux D-ring inox
Accastillage nautique

Facultatif
Un cadenas et un câble antivol

D’autres réalisations :

tipps-fuer-taucher.de
www.dir-m.com

Les étapes de la conception :

La découpe se fait dans le panneau de contreplaqué de 400 mm x 400 mm x 15 mm.Vernissage 3 couches, avec ponçage grain très fin entre les deux premières couches

La découpe se fait dans le panneau de contreplaqué de 400 mm x 400 mm x 15 mm.Vernissage 3 couches, avec ponçage grain très fin entre les deux premières couches

 

Les deux bras de portage sont coupés dans le tasseau de 70 mm x 20 mm.  Vernissage 3 couches, avec ponçage grain très fin entre les deux première couches.

Les deux bras de portage sont coupés dans le tasseau de 70 mm x 20 mm.
Vernissage 3 couches, avec ponçage grain très fin entre les deux première couches.

 

 

Le rebord est découpé dans le tasseau de 35 mm x 10 mm.Vernissage 3 couches, avec ponçage grain très fin entre les deux premières couches.Le rebord permettra d’assurer en cas de glissade et surtout de maintenir le tapis sur le plateau.

Le rebord est découpé dans le tasseau de 35 mm x 10 mm.Vernissage 3 couches, avec ponçage grain très fin entre les deux premières couches.Le rebord permettra d’assurer en cas de glissade et surtout de maintenir le tapis sur le plateau.

 

Découpe du tapis dans le paillasson. Le tapis en caoutchouc antidérapant protégera les culs de bloc, et évitera que cela glisse.

Découpe du tapis dans le paillasson.
Le tapis en caoutchouc antidérapant protégera les culs de bloc,
et évitera que cela glisse.

 

Les différentes parties découpées sont assemblées entre elles.Après avoir contrôlé l’écartement avec les pieds de l’escabeau, les bras sont fixés au plateau, avec un légers déport vers l’avant du plateau de 15 mm.le tapis est pris en sandwich entre la baguette de rebord et le plateau, à l’aide de 3 visses à bois.Après avoir percer, les trous* des D-ring. l’on fixe ces derniers.*les premiers trous sont à 85 mm du bord avant et 30 mm du bas du bras. pour les seconds, tout dépendra de l écartement de votre D-ring. Pour ma part, à 35 mm des premier.Les D-ring serviront a fixer les mousquetons ou comme pour moi mettre les palmes avec des crochets.

Les différentes parties découpées sont assemblées entre elles.Après avoir contrôlé l’écartement avec les pieds de l’escabeau, les bras sont fixés au plateau, avec un légers déport vers l’avant du plateau de 15 mm.le tapis est pris en sandwich entre la baguette de rebord et le plateau, à l’aide de 3 visses à bois.Après avoir percer, les trous* des D-ring. l’on fixe ces derniers.*les premiers trous sont à 85 mm du bord avant et 30 mm du bas du bras. pour les seconds, tout dépendra de l écartement de votre D-ring. Pour ma part, à 35 mm des premier.Les D-ring serviront a fixer les mousquetons ou comme pour moi mettre les palmes avec des crochets.

 

Voilà le plateau est fini !!! Pensez à faire un trou dan le rebord du plateau de l’escabeau en regard, du trou du bras gauche. Il permet de passer un cadenas pour solidarisé le plateau à l’escabeau et accessoirement de fixer le câble antivol qui passe dans un point fixe (pour moi, dans les battons de l’une des jantes de la voiture)

Voilà le plateau est fini !!!
Pensez à faire un trou dan le rebord du plateau de l’escabeau en regard, du trou du bras gauche.
Il permet de passer un cadenas pour solidarisé le plateau à l’escabeau
et accessoirement de fixer le câble antivol qui passe dans un point fixe (pour moi, dans les battons de l’une des jantes de la voiture)

Laisser un commentaire

Champs Requis *.